Annuaire‎ > ‎

Festival Reflets


L'association artistique et culturelle M.P.P.M. (Moving Project / Projets en Mouvement), créée en 1998 par Michèle Philibert, a pour objectifs (conformément à ses statuts) : "le développement et la diffusion des différentes formes d'expressions artistiques et
intellectuelles, dans le cadre d'une action culturelle destinée à tout public".

L'association s'inscrit délibérément comme vecteur-outil de la création contemporaine, afin de permettre l'émergence de nouvelles esthétiques, dans un souci de transversalité entre des désirs et des savoirs faire. En outre, elle favorise la dimension critique écessaire à toute évolution.Après 4 années riches dʼune dizaine de créations et productions dans des champs
artistiques divers (photographie, danse contemporaine, musique contemporaine, NTIC,
cinéma et audio-visuel), sous la responsabilité artistique de sa directrice, lʼassociation décide
de créer en 2002 le « Festival REFLETS, des films dʼaujourdʼhui pour penser demain » aux thématiques Lesbiennes, gays bi et trans, sur la proposition conjointe de deux amies : Michèle Philibert et Florence Fradelizi.

Lʼassociation nʼest pas à proprement parler une association militante LGBT et ses soutiens
institutionnels lui sont apportés par le secteur « Culture » des institutions qui la soutiennent
pour son fonctionnement et les activités quʼelle développe. Pour autant le Festival dirigé aujourdʼhui par Michèle Philibert, propose de faire découvrir au
public le plus large un cinéma autour des genres et de l'identité, de créer des lieux de rencontres ouverts à la création cinématographique et aux productions internationales.
Inédits, avant-premières, thématiques, longs, moyens et courts-métrages de fiction,
documentaire et animation, y sont présentés.
Depuis 2002, près de 270 films y ont été projetés, 50 réalisatrices et réalisateurs y ont été accueillis leur permettant ainsi de présenter leurs films aux publics. 2600 personnes ont suivi ses programmations sur sa 9ème édition en avril et mai 2011. Et ce sont 18.700 personnes qui ont fréquenté lʼévènement depuis sa création (lʼédition 2009 nʼa pu avoir lieu).
Ce Festival s'est imposé à Marseille et en Région non seulement comme un rendez-vous artistique incontournable, mais aussi comme un espace de liberté et de tolérance. Ouverture vers les ailleurs, interrogation sur la société, mise en avant dʼoeuvres de jeunes réalisatrices et réalisateurs, rencontres et débats, accueil de jeunes lycéens pour des
séances spéciales. Par son action, il crée des opportunités de dialogues et dʼéducation entre
diverses communautés et individus. De plus, la diffusion d'oeuvres artistiques (installations, peintures, vidéo, textes, photographies, etc...), les rencontres entre musique et cinéma, chansons, soirées
dance floor, spectacle, show case, permettent chaque année aux festivaliers et festivalières de satisfaire leur curiosité lors de rendez-vous festifs et conviviaux très
appréciés. Dans sa démarche, depuis sa création MPPM met la culture au service de l'ouverture pour
tous. Lʼintérêt évident que le public témoigne à cette réflexion proposée par MPPM, est révélé par sa présence et sa participation de plus en plus importante à celle-ci.

Succès qui sʼest manifesté chaque année davantage, tant il est vrai qu'au-delà de l'expression cinématographique, c'est sur le rôle et la place des lesbiennes, gays, bi et transgenres dans le cinéma et plus encore dans notre société, qu'il permet de réfléchir. La confrontation d'œuvres cinématographiques de sensibilité différente est pour tous, jeunes comme adultes, une source exceptionnelle d'enrichissement.
Lʼensemble des programmations des neuf éditions passées du Festival, et autres actions
hors festival, est visible sur le site : www.festival-reflets.org
La Région Paca, le Conseil Général des Bouches-du-Rhône, la Municipalité de Marseille apportent leur soutien institutionnel et financier à l'événement. Dʼautres nombreux partenaires (associatifs, culturels, privés) apportent légalement leur collaboration à la manifestation, tant sur les contenus que sur la communication ou encore sur le plan financier (en terme de sponsoring ou dʼachats publicitaires).

ACTIONS PEDAGOGIQUES ET EDUCATIVES :
En direction des Lycéens de la Région Paca, sur les questions de genre et de sexualité, initiées par lʼAssociation MPPM et son Festival de cinéma
L'accueil et la formation du jeune public reste également au cœur de sa démarche. Actions
en partenariat avec des structures relevant du secteur artistique ou associatif, ainsi quʼavec les établissements scolaires avec lesquels se poursuivent les actions engagées depuis 2004
avec succès, avec lʼobjectif de favoriser à plus long terme un échange permanent entre la
jeunesse et lʼart, la jeunesse et la société.
Circulaire de rentrée 2008 de lʼÉducation nationale : la lutte contre lʼhomophobie enfin mise en
avant : un véritable changement historique.
Ce « Texte adressé aux rectrices et recteurs dʼacadémie ; aux inspectrices et inspecteurs
dʼAcadémie, directrices et directeurs des services départementaux de lʼéducation nationale » établit
« dix grandes orientations prioritaires » pour lʼannée scolaire, parmi lesquelles on relève :
…Valoriser lʼidée de diversité sexuelle et jouer surtout un rôle pédagogique, et il est regrettable que
les questions de sexualité en général soient prioritairement vues à travers le prisme des
« violences » ; mais saisissons cette opportunité de faire évoluer les mentalités et les pratiques. Le point n° 3 de la circulaire, pourtant, intitulé « Développer lʼéducation artistique et culturelle »,
propose entre autres, de développer les « dispositifs existants », comme « École, collège et
lycéens au cinéma ». Pour et avec le public jeune : éducation – apprentissage – tolérance. Objectif : permettre de lutter contre toute discrimination, en favorisant la compréhension, le respect mutuel, la tolérance, sur la thématique du genre et de la sexualité. Public visé : les Lycéens de la Région Paca.

Moyens :
Via lʼutilisation de supports cinématographiques (films courts, moyens et longs-métrages,
fiction ou documentaires), en lien avec le réseau Cinémas du Sud et le dispositif « Apprentis
et lycéens au cinéma »
La dimension pédagogique, sociale et culturelle
Organisation de débats, sollicitant une participation active des lycéens, permettant la
connaissance, la réflexion des jeunes sur ces sujets sensibles. Ces rencontres et débats ont
lieu au sein des collèges et lycéens avec les enseignants et les élèves, mais également
dans les salles du Cinéma Les Variétés, accueillant depuis 2002 les programmations
dʼMPPM et de son Festival.
MPPM a réuni tous ces points de réflexion, de pratique, et bien avant la Circulaire de 2008,
en programmant des films abordant les thèmes altersexuels dans ces « dispositifs
existants », qui sʼy sont souvent refusés….
Comme en 2008, malheureusement, les directeurs des Collèges du Département qui
sʼétaient engagés à faire venir sur le Festival Reflets les élèves de leurs établissements, et
ce malgré le travail préalable mené par MPPM en collaboration avec le Rectorat dʼAcadémie
Aix-Marseille, le CRDP, lʼassociation TILT, et le soutien des Services de lʼAction Educative
du Conseil Général des Bouches-du-Rhône.
Cʼest grâce à la volonté dʼenseignants de Lycée de la Région, et au soutien de Cinémas du
Sud, quʼMPPM et le Festival Reflets ont pu mener avec succès lors des précédentes
éditions des rencontres-débats avec des Lycéens, et ce depuis 2004.
Les 18 films français et internationaux présentés lors des neuf précédentes éditions du
Festival Reflets, indépendamment de lʼorientation affective, témoignent dʼun esprit
dʼouverture et dʼun respect de la différence.
Ils ont pour vocation, face à un public constitué de collégiens et de lycéens, dʼoffrir à leurs
regards, des itinéraires de vie de garçons et filles, comme eux, en devenir. Ils portent un
regard généreux sur lʼadolescence et la découverte dʼautres sexualités, lʼéducation, la
famille, les copains
Ils favorisent par leurs contenus lʼévocation de lʼhomosexualité, sans lieux communs,
caricatures ni provocation, et permettent dʼouvrir des débats avec les jeunes.
Partenaires : Enseignants, lʼINPES, Canal +, Distributeurs,.


Infos pratiques :
Festival REFLETS - Association MPPM

Friche la Belle de Mai – 13331 Marseille Cedex 03
Tél. /Fax : 04 91 64 75 87 - Mobile : 06 82 96 22 29